Smartphone hotspot news

<   Back to posts

L'information a été publiée par le blog de Google à destination des développeurs Android. Le SDK livré en juillet 2010 pour l'OS mobile de Google permet désormais de développer des applications en C et C++ sans avoir recours à un seul code de Java. Jusqu'ici, l'utilisation de composants Java était en effet nécessaire pour les faire fonctionner.

Les développements C et C++ en sortie de la cinquième version du NDK (pour Native Development Kit) de Google devront néanmoins toujours faire appel à la machine virtuelle Java d'Android.

Alors qu'Oracle accuse Google de violer ses brevets Java dans Android (une action en justice est en cours aux Etats-Unis), cette nouvelle ne passe pas inaperçue. Avec NDKr5, Google s'engage sur le chemin d'un OS multi-langage, et prend ainsi des distances avec la technologie Java.

Joomla SEF URLs by Artio